Chapitre 12
Les bulles d’aide

Ce sont des petits textes qui apparaissent quand vous laissez votre pointeur immobile pendant quelques secondes sur un bouton ou un autre widget.

Les widgets qui ne reçoivent pas d’évènements (ceux qui n’ont pas leur propre fenêtre) ne fonctionneront pas avec les bulles d’aide.

Le premier appel que vous utilisez crée une bulle d’aide. Vous avez juste besoin de le faire une fois pour un ensemble de bulles d’aide. Cette fonction peut donc être utilisée pour créer plusieurs bulles d’aide.

$tooltips = Gtk2::Tooltips->new();
Une fois que vous avez créé une nouvelle bulle d’aide ainsi que le widget sur lequel vous voulez l’utiliser, il vous suffit d’appeler :
$tooltips->set_tip ( $widget , $tip_text , $tip_private );
Le premier argument est le widget sur lequel vous voulez que la bulle d’aide apparaisse et le suivant le texte de la bulle d’aide. Le dernier argument est une chaîne de caractères qui peut être utilisée comme un identificateur quand on utilise le widget GTK TipsQuery pour implémenter l’aide sensitive du contexte. Pour le moment, vous pouvez le laisser blanc.

Voici un court exemple :

$button = Gtk::Button->new("Bouton");  
$tooltips = Gtk::Tooltips->new();  
$tooltips->set_tip ( $button , "C'est un bouton" , "" ) ;
Vous pouvez utiliser d’autres appels avec les bulles d’aide. Je vais juste les lister avec une brève description de ce qu’ils peuvent faire. Pour rendre disponible un ensemble de bulles d’aide indisponibles :
$tooltips->enable();
Pour rendre indisponible un ensemble de bulles d’aide disponibles :
$tooltips->disable();
Pour déclarer le délai en millisecondes, avant que n’apparaisse la bulle d’aide.
$tooltips->set_delay ( $delay );
La valeur par défaut est 500 millisecondes (une demie seconde).

On a ainsi vu toutes les fonctions associées aux bulles d’aide. Bien plus que ce vous vouliez savoir :-)